Trois bus de supporters marseillais interceptés en tentant le déplacement à Nice

© Valery HACHE / AFP

Trois bus de supporters marseillais, qui étaient interdits de déplacement dimanche à Nice pour un match sous haute sécurité de la 4e journée de la Ligue 1, ont été interceptés dans la matinée par la gendarmerie sur la route . Ils ont été arrêtés au niveau d'Auriol, à une trentaine de kilomètres de Marseille, et ont fait demi-tour dans le calme en fin de matinée, a expliqué la préfecture sans plus de détails.

Un match à hauts risques

Le déplacement "individuel ou collectif, par tout moyen, de toute personne se prévalant de la qualité de supporter du club de l'Olympique de Marseille ou se comportant comme tel est interdit entre les communes des Bouches-du-Rhône et la commune de Nice, dimanche 28 août de 0h00 à minuit", selon un arrêté ministériel publié vendredi en prévision de la rencontre programmée dimanche à 15h00.

 

>> LIRE AUSSI - Football : un an après les incidents, Nice retrouve l'OM à l'Allianz Riviera

Le ministère assure que les déplacements du club de l'OM "sont très fréquemment source de troubles à l'ordre public" et que lors des rencontres organisées à Nice, "certains supporteurs de l'OGC Nice adoptent fréquemment un comportement violent".

Ne pas vivre le douloureux souvenir de la saison passé

Il y a un an, le 22 août 2021, la réception de l'OM à l'Allianz Riviera avait été le théâtre de graves incidents , avec l'envahissement du terrain par des supporters niçois, dont un avait porté des coups au milieu de terrain marseillais Dimitri Payet, précédemment touch...


Lire la suite sur Europe1