Tristesse et incompréhension après la mort de la chanteuse Paulette Wright

Olivier Flandin
Le corps de la jeune femme de 28 ans a été découvert en bas d'un pylône électrique ce week-end. La thèse du suicide est évoquée. La disparition de la chanteuse, qui a aussi été comédienne, a provoqué de touchantes réactions sur les réseaux sociaux.

La police avait lancé un avis de recherche inquiétant vendredi soir et c'est le lendemain, en fin d'après-midi, que le corps de la jeune chanteuse a été retrouvé sur un site du fournisseur d'énergie Enedis à Reims. Elle aurait été électrocutée après avoir volontairement grimpé sur un pylone électrique selon nos confrères de France 3 Grand Est.   


Née de père anglais et de mère française, Paulette Wright a vécu son enfance à Bayonville, près de Vouziers dans les Ardennes. "C'était très paisible, très propice pour la rêverie. J'avais beaucoup d'espace pour essayer ma voix parce que je n'avais pas de voisin. C'est comme ça que j'ai pu développer ma voix !", déclarait-elle dans ce reportage de France 3 Champagne- Ardenne réalisé en 2012, à ses débuts.

Chanteuse, elle avait sorti un cd 5 titres prometteur en 2016, Paulette Wright était aussi comédienne après avoir pris des cours à la Comédie de Reims où elle était encore sur scène il y a quelques mois pour la pièce "Baleines" de Suzanne Aubert. 

Des réactions émues


Sa disparition a provoqué de nombreuses réactions dans la région. Pour Fabien Joubert, directeur artistique d' O'Brother Company, "Elle n'était que soleil, ça fait une étoile de plus dans le ciel." Il décrit aussi une personne emprunt au doute qui lui avait confié qu'elle trouvait la vie d'artiste "compliquée, fragilisante"...


Sur la page facebook de l'artiste et sur twitter on évoque aussi la voix, le talent et la douceur d'une artiste partie trop tôt. 

Retrouvez cet article sur Culturebox.fr

Le retour de Lio avec un album aux couleurs brésiliennes
Charles Aznavour annule ses concerts jusqu'en septembre
Tristesse et incompréhension après la mort de la chanteuse Paulette Wright