Vous vous sentez triste à l'approche de l'hiver ? Vous souffrez peut-être d'un trouble saisonnier

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Les patients atteints par ce trouble dorment davantage (Getty Images/iStockphoto)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'hiver, la baisse de la luminosité peut impacter le moral de certaines personnes. Il existe des solutions pour retrouver le sourire.

À l’arrivée de l’hiver, vous avez le moral en berne ? Vous n’avez plus d’énergie ? Vous ressentez une importante fatigue ? Vous souffrez peut-être d’un trouble affectif saisonnier, comme l’explique La Dépêche. Il est difficile de savoir combien de personnes souffrent réellement de cette forme de dépression liée au changement des saisons. En effet, elle débute avec l’automne et s’installe généralement jusqu’à l’arrivée du printemps. Les personnes touchées par cette dépression ressentent généralement les symptômes tous les ans.

Comment se manifeste le trouble affectif saisonnier ? Perte d’énergie, moral manque d’initiative, irritabilité, baisse de la libido, mauvaise humeur, irritabilité, etc. La faute à la baisse de la luminosité qui cause une diminution de la sérotonine. Cette variation de luminosité perturbe le fonctionnement de ce neurotransmetteur. Contrairement à d’autres cas de dépression, les patients atteints par ce trouble dorment davantage et mangent beaucoup. Ils prennent donc souvent du poids pendant l'hiver.

VIDÉO - Consultations chez le psychologue remboursées : qui peut en profiter ? Comment ?

La luminothérapie, une alliée

Sur son site internet, le Royal College of Psychiatrists rapporte que les femmes souffrent trois fois plus de ce trouble que les hommes. Même si c’est plus rare, il peut également affecter les enfants et les personnes âgées. Si vous ressentez ces symptômes ; il est recommandé d’agir rapidement et de consulter un spécialiste afin de trouver le moyen de mettre fin à ce sentiment dépressif car ce n'est pas une fatalité ! 

Même si le temps est gris, conservez une activité physique et des relations sociales. Pour retrouver le moral, il est recommandé de profiter le plus possible des rayons du soleil et de s’exposer à la lumière du jour. Il est également recommandé de faire une cure de vitamine D pour pallier une éventuelle carence. Enfin, la luminothérapie peut également représenter une solution pour affronter l’hiver. Cette lampe diffuse une lumière qui permet l’activation d’hormones spécifiques comme la sérotonine.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "50% de la population de plus de 40 ans est carencée en vitamine D"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles