TRIBUNE. Xavier Bertrand : "La "Grande Sécu" d'Emmanuel Macron serait une folie"

·1 min de lecture

Voici sa tribune : "Nous sommes tous attachés au modèle social français. Ministre de la Santé et du Travail, j'ai toujours voulu préserver et moderniser notre système de protection sociale en conduisant à chaque fois que c'était nécessaire des réformes difficiles : la réforme des retraites ou le service minimum dans les transports sous les présidences de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy. Tel est le prix de la préservation de notre modèle pour les générations futures.

Or, aujourd'hui, notre système d'assurance maladie est en danger. Emmanuel Macron et son ministre de la Santé, Olivier Véran, travaillent en sous-main sur un projet qu'ils appellent "Grande Sécu", mais qui n'a de grand que le nom, ou les volumes de dette publique qu'il va laisser derrière lui. Il s'agirait de déplacer le rôle aujourd'hui tenu par les mutuelles et assurances complémentaires santé vers la Sécurité sociale, autrement dit transférer la prise en charge de 30 milliards de dépenses de soins des complémentaires santé à l'Assurance maladie.

"

La "Grande Sécu" créerait une médecine à deux vitesses

"

Ce serait une folie financière, à l'heure où la France est déjà le pays de l'OCDE qui taxe le plus. Le choc sur les finances publiques résultant de cette mesure serait inédit à l'échelle de la Ve République. Au motif de faire des économies sur les frais de gestion des mutuelles, qui sont au même niveau que ceux de la Sécurité sociale, le gouvernement actuel endetterait nos enfants sur plusieurs générations. ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles