TRIBUNE. Vikash Dhorasoo et Danielle Simonnet : "Nous prônons une révolution écologique à Paris"

Voici la tribune : "Il est réjouissant d’observer combien l’écologie est soudain devenue populaire à Paris, spécialement chez les candidats à la mairie. Anne Hidalgo est écolo, la preuve avec le vélo qu’elle entend développer davantage. Rachida Dati est écolo, la preuve avec les capteurs de pollutions et les purificateurs d’air dont elle veut équiper les bâtiments. Benjamin Grivaux est écolo, la preuve avec la Gare de l’Est qu’il veut expulser afin de mettre un parc à la place. Gaspard Gantzer est écolo, la preuve avec le périphérique qu’il veut supprimer, une proposition qu’il a formulée avec Isabelle Saporta. Cédric Villani est écolo, la preuve avec la même Isabelle Saporta, qui l’a finalement rallié, alors même qu’elle disait encore il y a quelques semaines qu’avec lui "c’est plus make the great blabla again que make our planet great again". David Belliard est évidemment écolo, puisque candidat EELV.

En fait il y a tant d’écologie dans cette campagne des élections municipales parisiennes que l’électeur écolo est troublé : dragué de toutes parts, il ne sait plus à qui offrir son bulletin en papier recyclé. D’autant plus qu’une autre option s’offre à lui : la liste "Décidons Paris", la nôtre.

"

La particularité de l’écologie portée par cette liste est d’être radicale 

"

Présentée par facilité par les commentateurs et les sondeurs comme une liste France Insoumise, "Décidons Paris" est en réalité une liste composée de citoyens qui s'engagent pour la première fois, comme Vi...


Lire la suite sur LeJDD