Tribune dans "Valeurs actuelles" : dix-huit militaires vont passer devant un conseil militaire

Dix-huit militaires en activité signataires d'une tribune controversée dénonçant le "délitement" de la France et se disant prêts à "soutenir les politiques" qui oeuvreront contre vont passer devant un conseil militaire, a annoncé le chef d'état-major des Armées. Il passeront "chacun devant un conseil supérieur militaire", a déclaré le général François Lecointre au quotidien Le Parisien en évoquant de possibles "radiations" ou "mises à la retraite d'office".

>> Plus d'infos à suivre


Retrouvez cet article sur Europe1