TRIBUNE. Union européenne : "On pourrait imaginer un nouveau modèle de drapeau, le drapeau euro-national"

·1 min de lecture

Leur tribune : "Nous, Européens, n'oublions pas que l'Europe nous appartient. Avec l'Allemagne, l'Italie, les Pays Bas, la Belgique et le Luxembourg, la France fut à l'origine de la construction de l'union européenne.  Elle vient, pour la treizième fois, d'en prendre les rênes pour six mois.  Cette présidence, assurée alternativement par chacun des Etats membres, est la fidèle expression de l'idée de cette union démocratique, toujours en mouvement et en constante évolution. Cette union est aussi celle des femmes et des hommes vivant sur tous ces territoires, et non une seule coalition entre les Etats, ainsi que le disait Jean Monnet, l'un de ses pères fondateurs.

Nous croyons que c'est cette aspiration qu'il nous appartient d'incarner. Nous sommes décidés à y prendre toute notre part.

"

L'union n'est pas la dissolution des nations, encore moins celle de l'identité de leurs peuples

"

Nous avons la conviction que les nations doivent encore parfaire la construction de cette union et que la France est aujourd'hui aux premières loges pour le faire.

A dessein, nous pensons que le trio de présidence actuel, composé de la France, la Tchéquie et la Suède, doit être soutenu par le peuple de l'union, en son ensemble. Nous nous y engageons avec vigueur.   

C'est pourquoi, déployer le drapeau européen sur des monuments symboliques de l'histoire des différentes nations devrait susciter un enthousiasme patriotique, n'opposant pas l'appartenance nationale à l'identité européenne.  

L'union n'es...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles