TRIBUNE. « Réforme des retraites : n’oubliez pas les bénévoles »

© Handout/ASSEMBLEE NATIONALE/AFP

Voici leur tribune : « Le gouvernement présentera dans quelques jours sa réforme des retraites en Conseil des ministres. Une avancée significative permettra aux aidants familiaux d’obtenir des trimestres supplémentaires. Une mesure juste envers ceux qui, dans les moments les plus difficiles de la vie, font le choix de sacrifier leur carrière professionnelle pour s’occuper d’un proche atteint par la maladie.

Mais les grands oubliés de cette réforme sont les bénévoles de nos associations. Lors de la réforme des retraites de 2020, le gouvernement avait prévu de permettre aux bénévoles, ayant exercé une activité régulière au sein d’une association ou d’une fondation reconnue d’utilité publique, d’obtenir des points dans le calcul de leurs droits. Que s’est-il donc passé depuis cette réforme inachevée ? Nos associations ont-elles démérité ?

Nous ne le pensons pas. Au contraire, les associations caritatives étaient en première ligne de la solidarité, avec efficacité et ingéniosité, lors de la crise sanitaire. Elles ont aidé les plus fragiles d’entre nous face à l’isolement et l’extrême précarité.

"

Les grands oubliés de cette réforme sont les bénévoles de nos associations

"

Les autres, culturelles comme sportives, ont su se relever après le cataclysme du Covid-19 et des mesures prises pour nous en protéger. Aujourd’hui, elles animent à nouveau nos territoires. Elles recréent les liens qui s’étaient distendus entre chacun d’entre nous. Elles participent à la transmission des valeurs ...


Lire la suite sur LeJDD