TRIBUNE. Protection animale : "N'abandonnons pas ceux qui luttent contre l'abandon!"

·1 min de lecture

En cette Journée mondiale contre l'abandon des animaux de compagnie, un collectif d'associations de la protection animale, des personnalités et des particuliers engagés créent le collectif ESPOAr, afin de dresser un état de lieu de la protection animale et de défendre le travail de tous les acteurs. Voici leur tribune : "100 000 animaux abandonnés chaque année? Vraiment? Voilà 20 ans que ce chiffre immuable est repris, jamais démontré, jamais actualisé, jamais documenté! Quant au nombre d'euthanasies pratiquées? Se hasarder à vouloir le connaître relève du défi.

La réalité, c'est que personne aujourd'hui ne détient de chiffres précis et vérifiés, pas même les institutions. Si les associations sont depuis toujours le bras armé des dispositifs de lutte contre l'abandon, il persiste une réelle méconnaissance du terrain associatif en matière de protection animale de la part de nos élus. Ils légifèrent avec pour seul prisme les refuges, excluant de facto toutes les associations sans refuge.

"

Nier leur existence c'est nier leur contribution à la lutte contre l'abandon

"

Nier leur existence c'est nier leur contribution à la lutte contre l'abandon. Alors comment enrayer un phénomène dont nous ne connaissons ni les contours, ni les acteurs mobilisés pour y faire face?

Des défenseurs irremplaçables laissés pour compte

Quand nous parlons d'associations nous ne pensons pas seulement aux "poids lourds" de la protection animale : fondations et autres associations reconnues d'utilité publique...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles