TRIBUNE. "Pourquoi les soignants devraient obligatoirement se vacciner"

·1 min de lecture

Alors que la moitié seulement des infirmiers libéraux seraient prêts à se faire vacciner contre le Covid-19 et que plus des trois quarts des soignants des Ehpad seraient réfractaires aux injections, Daniel Guillerm, le président de la Fédération Nationale des Infirmiers*, défend l'idée de vaccination obligatoire pour les soignants. Le responsable syndical avance, comme arguments, le "devoir d'exemplarité", le risque de poursuites pénales auquel ils pourraient devoir faire face mais aussi l'application du "principe de précaution". Voici sa tribune que publie Le Journal du dimanche : 

"Les 16 et 17 décembre 2020, dans un débat sans vote à l'Assemblée nationale puis au Sénat, Jean Castex, Premier ministre, et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, ont présenté la stratégie vaccinale contre la Covid-19. Très rapidement, le vaccin sera proposé aux pensionnaires des Ehpad et à leurs soignants, soit environ un million de personnes.

"

Paradoxe saisissant : les infirmiers, piliers de notre système de santé, sont parmi les sceptiques à l'idée de se faire vacciner

"

En coulisses, le gouvernement s'inquiète à juste titre de la méfiance des Français à l'égard des vaccins, méfiance nettement accrue ces derniers mois et largement supérieure à nos voisins européens. La confiance n'y est… Et sans elle, comme l'a subodoré le nouveau 'Monsieur vaccins Covid', Alain Fischer, sans elle l'efficacité de la stratégie vaccinale ne sera pas au rendez-vous.

Lire aussi - Covid-19 : commen...


Lire la suite sur LeJDD