TRIBUNE. Pascal Canfin : « Nous allons devoir traquer toute consommation superflue d’énergie »

© Snapshot/Future Image/D Anoragan/Sipa

La tribune : « Nous devons nous préparer à organiser dès les prochaines semaines la rareté de notre énergie. Il y a deux ans, la survenance du Covid a, en quelques jours, rendu nécessaire ce qui était impensable. Le retour de la guerre sur le continent européen va nous conduire de nouveau dans un moment de cette nature. Nos sociétés européennes n’ont plus connu de rationnement collectif de l’énergie depuis les années d’après-guerre, puis suivant le choc pétrolier de 1974. Comme au début de la crise du Covid, les responsables politiques ont non seulement la lourde tâche de faire les bons choix techniques, mais aussi de s’assurer que nos sociétés réagissent de manière solidaire et organisée.

Il est nécessaire d’expliquer en quoi la sobriété énergétique contribue à notre indépendance stratégique, à la lutte contre la crise climatique, à la préservation de notre pouvoir d’achat, et de mettre en place les investissements nécessaires pour accompagner les ménages les plus vulnérables.

"

S’il faut que des policiers passent dans les magasins pour faire respecter la loi, alors faisons-le

"

Nous allons devoir traquer toute consommation superflue. L’Allemagne a déjà déclenché le "niveau d’alerte" et la Commission européenne proposera le 20 juillet un plan coordonné et solidaire de réduction de la consommation d’énergie. Une coordination européenne est essentielle, car nos économies sont interdépendantes : une rupture d’approvisionnement touchant l’industrie allemande aurait des impacts su...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles