TRIBUNE. "Offrons un avenir aux femmes afghanes"

·1 min de lecture

Claudia Ruzza, Géraldine Plenier, Audrey Tcherkoff et Françoise Hostalier, respectivement présidente du directoire de Positive Planet, directrice générale de Positive Planet France, directrice générale du Women's Forum et présidente du Club France-Afghanistan, appelle le gouvernement à accueillir les femmes afghanes qui veulent être libres et en paix. Voici leur tribune : "Depuis 1979, les femmes et filles d'Afghanistan connaissent instabilité, restriction de leur liberté, violences domestiques et assassinats. Après de longues années de présence, les dernières armées occidentales quittent aujourd'hui le territoire afghan sans même se soucier de leur sort.

Lire aussi - RECIT. Afghanistan, la semaine où tout a basculé : carnet de bord d'un journaliste resté à Kaboul

De nouveau, elles se retrouvent, avec le retour des talibans au pouvoir, à devoir composer avec leurs peurs. La communauté internationale doit agir pour leur permettre de trouver refuge, en apportant leur créativité et leur travail, partout où elles le souhaitent.

On ne peut parler de "flux migratoires irréguliers" s'agissant de gens menacés de mort dans un pays où la France a été présente militairement pendant treize ans. On ne peut abandonner personne à la violence, à la discrimination, à la peur et à la mort. Partout, depuis toujours, les femmes ont été un instrument de guerre. Elles le sont encore : réduites au silence, violées, exécutées. En Afghanistan, elles ont été retirées de l'école, forcées de porter la b...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles