TRIBUNE. Neuf maires PS et EELV, dont Aubry et Hidalgo, défendent une "garantie à l'emploi vert"

·1 min de lecture

Leur tribune : "La crise sanitaire est devenue sociale. Dans chacun de nos déplacements, dans chacune de nos permanences d'élus, nous observons une augmentation inexorable du nombre d'habitants fragilisés et qui, pour certains, perdent pied. L'épuisement moral induit par de longs mois de restrictions de circulation se cumule avec les difficultés économiques et sociales pour de larges pans de la population qui se retrouvent privés de travail et de perspectives. Partout, nous observons les files d'attente de l'aide alimentaire grossir, partout les demandeurs d'emplois glissent vers les minima sociaux après avoir épuisé leurs droits et partout le nombre d'étudiants pauvres explose.

"

Nous soutenons la mise en place d'une garantie de l'emploi pour les personnes qui en sont privées, dans des activités utiles à la reconstruction écologique

"

Le chômage est une épreuve personnelle et un gâchis humain. Il dégrade la santé, détruit des familles et marginalise des citoyens qui pourtant veulent travailler. Le climat a besoin de bras pour accélérer la décarbonation de notre économie et des millions de Françaises et de Français veulent un travail. Il n'y a que dans un système défaillant que ces deux réalités peuvent coexister. Il est aujourd'hui absurde que des gens soient indemnisés à être malheureux chez eux alors qu'ils pourraient contribuer au bien commun.

C'est dans ce contexte que nous devons ouvrir un nouvel horizon positif et que nous soutenons la mise en place d'une garantie de l'...


Lire la suite sur LeJDD