Tribune des militaires dans "Valeurs Actuelles" : une prise de position symbolique ?

L’armée se retrouve secouée par la polémique liée à la tribune de plusieurs militaires retraités publiée dans le magazine Valeurs Actuelles où ils appellent Emmanuel Macron à défendre le patriotisme. Une prise de position soutenue notamment par la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen. S’il est interdit de questionner les gens sur la manière dont ils votent, "il y a quelques éléments qui laissent penser que le vote du Rassemblement national dans certaines unités militaires est plus fort que dans le reste de la population où il est quand même assez élevé", souligne Jean Guisnel, journaliste spécialiste des questions militaires, en duplex dans le 23 heures de Franceinfo mardi 27 avril. L’armée reste "soumise à l'autorité politique" Si une contestation est exprimée dans cette tribune, Jean Guisnel ne croit pas que cela aura un impact sur la manière de fonctionner de l’armée française. "On a une armée qui est soumise à l’autorité politique, qui est aux ordres du chef des armées qui est le président de la République. Pour les fréquenter quand même depuis des décennies, je peux vous dire que je n’ai jamais entendu quiconque mettre en cause ce principe républicain qui veut que les armées soient au service des élus du peuple. Il n’y a pas le moindre doute là-dessus", rappelle le journaliste.