Tribune des militaires dans "Valeurs Actuelles" : le bureau national du Parti socialiste appelle la ministre des Armées à "prendre des sanctions exemplaires"

franceinfo
·1 min de lecture

Le bureau national du Parti socialiste appelle mardi 27 avril la ministre des Armées Florence Parly à "prendre des sanctions exemplaires", après la publication d'une tribune d'anciens militaires dans l'hebdomadaire Valeurs Actuelles, a appris franceinfo via une résolution adoptée par le parti. Le Parti socialiste dénonce notamment "les propos séditieux tenus par ces militaires qui laissent planer l'option d'un recours à l'armée pour régler les difficultés que rencontre le pays."

>> Que risquent les anciens militaires signataires de la tribune dans "Valeurs actuelles" ?

"Nous contestons la vision de la société française portée par ces officiers qui est totalement aveugle aux injustices sociales et économiques et à leur aggravation avec la crise sanitaire", peut-on lire dans ce communiqué, en réponse à cette tribune dénonçant le "délitement" de la France. Dans le texte, les anciens militaires se disent notamment prêts à "soutenir les politiques" qui œuvreront contre ce "délitement" du pays.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ainsi, le bureau national du Parti socialiste dénonce "la complicité affichée de plusieurs leaders d'extrême droite, au premier rang desquels Marine Le Pen". "Ces personnalités se sont disqualifiées dans la course aux plus hautes fonctions", estiment les membres du bureau national du PS.

"Toutes les tentatives de dédiabolisation n'y changeront (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi