Tribune des militaires : "Le gouvernement et l'opposition sont à côté de la plaque"

·1 min de lecture

Passé plutôt inaperçu dans un premier temps, avant d'être relayé par le site de Valeurs Actuelles, le texte a provoqué de vives réactions. Dans une tribune, plusieurs centaines de militaires, dont des généraux à la retraite, dénoncent le "délitement" de la France et menacent d'intervenir face au "chaos croissant". Lors d'une conférence de presse, le chef de file de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon a notamment demandé au procureur de Paris "d'engager des poursuites" contre les auteurs et diffuseurs de cet appel. Invité samedi de C'est arrivé cette semaine, l, directeur de la rédaction de Valeurs Actuelles, a répondu à la polémique, fustigeant ce qu'il estime être une instrumentalisation de la part de LFI et assurant que les Français sont en majorité en accord avec le contenu de la tribune. 

>> DÉCRYPTAGE - Tribune des militaires : quelles sanctions risquent les signataires ?

Cette tribune "est relayée le 21 avril dans l'indifférence générale, comme beaucoup de tribunes de gens qui n'ont pas une énorme notoriété", rappelle Geoffroy Lejeune. "Le 22, personne n'en parle, le 23 personne n'en parle… Et il faut attendre le 24 et le cirque de La France insoumise et de Jean-Luc Mélenchon qui montent sur leurs grands chevaux de manière coordonnée pour expliquer qu'on vient d'échapper à une tentative de putsch trois jours plus tôt, que personne n'avait vu." 

"Mélenchon fantasme une prise de pouvoir de militaires factieux"

Pour Geoffroy Lejeune, l'offensive des Insoumis contr...


Lire la suite sur Europe1