TRIBUNE. Mickey Levy, président du parlement israélien : « Face à l’Iran, le monde a perdu patience »

© Markus Schreiber/AP/SIPA

Voici la tribune de Mickey Levy, président du parlement israélien : « L’étroite amitié entre Israël et la France exige de se dire la vérité, de façon honnête et courageuse. C’est le cas en ce qui concerne le danger que l’Iran représente pour Israël, pour la stabilité du Moyen-Orient et pour celle du monde dans son ensemble. Un danger que le mauvais accord nucléaire qui se dessine entre l’Iran et les grandes puissances ne fait que renforcer. J’ai l’intention de dire aux amis d’Israël au sein du gouvernement français, lors de ma visite à Paris cette semaine, qu’un bon accord peut être positif et préférable à l’usage de la force ; mais qu’un mauvais accord, incomplet, déclenchera finalement une utilisation accrue de la force et impactera de manière encore plus négative le Moyen-Orient et le monde tout entier.

Israël saura toujours se défendre et fera tout pour empêcher l’Iran d’avoir la bombe, mais il est vital de comprendre qu’un Iran nucléaire représente un danger pour la communauté internationale dans son ensemble. Israël se retrouve en permanence dans la position de donneur d’alerte. Seule démocratie libérale du Moyen-Orient, nous faisons aussi office de base avancée de l’Occident dans la région. Et comme l’Histoire le montre, lorsque Israël met en garde contre une menace, il est important d’y prêter attention. Ce fut le cas pour les attentats-suicides dont nous avons souffert et qui frappèrent ensuite Paris, Londres, New York et Madrid. Il en sera de même avec la menace n...


Lire la suite sur LeJDD