TRIBUNE. "L'écologie à Paris : la preuve par la gare d'Austerlitz?"

·1 min de lecture

Voici la tribune des élus indépendants et progressistes de Paris sur la gare d'Austerlitz : "'Notre climat change, les attentes des habitants changent, il n'est plus possible de bâtir la ville comme hier', annonçait fièrement Emmanuel Grégoire au nom de la Maire de Paris, le 27 février dernier dans le JDD, à l'occasion de la présentation des "'nouveaux commandements de l'Urbanisme parisien'. Éviter l'imperméabilisation des sols, enrichir la biodiversité, végétaliser et créer des îlots de fraîcheur, construire des bâtiments multifonctionnels : voilà quelques-uns des nouveaux objectifs affichés par la Mairie de Paris.

Une nouvelle orientation qui tournerait donc le dos à la politique de bétonisation à outrance que nous avons connue entre 2014 et 2020 de la part d'une Maire qui se disait la première écolo de France, ce qui ne l'a pas empêchée d'éradiquer des dizaines d'espaces de respiration et d'îlots de verdure dans tous les arrondissements : Cité Doré (13ème), Cité Internationale (14ème), ÎlotNavarre (5ème), Netter-Debergue (12ème), Tolbiac Moulin des Prés (encore dans le 13ème!) - où notre groupe de la majorité présidentielle au Conseil de Paris a réussi à modifier in extremis une opération de densification hideuse de la parcelle - pour ne citer qu'eux.

 

"

Il s'agit de rompre définitivement avec un urbanisme des années 1990, anachronique et pharaonique

"

Si certains projets d'hyperdensification ont pu être stoppés net dans la dernière ligne droite, c'est uniquement parce qu'i...


Lire la suite sur LeJDD