TRIBUNE. "Justice spécialisée : donnons-nous les moyens de lutter contre les violences faites aux femmes"

·1 min de lecture

Voici leur tribune : "Révulsant, infiniment douloureux, inacceptable. Chahinez Daoud, 31 ans et maman de trois enfants, brûlée vive par son ex-conjoint à Mérignac le 4 mai 2021 ; Sandra Pla, 31 ans, elle aussi mère d'une petite fille de quatre ans, tuée à coups de couteau par son ex-conjoint dans un quartier paisible et résidentiel de Bordeaux le 2 juillet 2021. Ces deux femmes font partie des 88 victimes qui ont perdu la vie depuis le début de l'année selon le collectif de Recensement des Féminicides par Compagnons ou ex, en France. Soit autant de tâches de sang indélébiles sur notre drapeau.

Ces chiffres nous glacent le sang autant que ces vies fauchées nous brisent le cœur. Et ce, d'autant plus que la mission d'inspection diligentée par le Ministère de la Justice et le Ministère de l'Intérieur suite au féminicide de Chahinez Daoud pointe “une suite de défaillances qui peuvent être reprochées à différents acteurs dans la communication et la coordination entre les services”. Comment s'y résoudre? Rappelons que 250 000 autres femmes continuent de subir chaque année, dans l'ombre, les violences physiques ou sexuelles commises par leur conjoint ou ex-conjoint. C'est plus de 400 000 interventions de police et de gendarmerie pour violences intrafamiliales, soit 45 interventions par heure.

"

Nous soutenons la proposition de créer en France une justice spécialisée contre les violences faites aux femmes

"

Nous, citoyennes et citoyens engagés, responsables associatifs, professionnels ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles