TRIBUNE. Florian Bachelier, député LREM, sur l'immigration : "Accueillir moins pour accueillir mieux"

·1 min de lecture

La tribune : "La maîtrise des frontières est ce qui définit une Nation. Dire qui l'on souhaite accueillir ou non et à quelles conditions, c'est l'essence même d'un peuple. Or, depuis trop longtemps, la classe politique a délibérément ignoré cette réalité. Une partie de la droite, pour des raisons électorales, n'a ainsi jamais cessé de réduire le débat sur l'immigration à une rhétorique de peur : chaque immigré devenant coupable de tous les maux, il fallait tout fermer. Une partie de la gauche, idéologiquement affaissée par le fantasme d'un monde sans frontière et coupée des catégories populaires parce qu'elle a abandonné leur sort, n'a quant à elle eu cesse de nier le réel, rejetant tout lien entre immigration, crise sociale, insécurité et terrorisme islamiste, préférant le mépris et l'anathème au débat d'idées et à la confrontation des projets.

Ces deux camps, par calcul politique, ont repoussé le problème sans agir et ont capitulé tant sur l'application de la loi, la défense des principes républicains que sur la mise en œuvre d'une nécessaire et réelle politique d'intégration des nouveaux arrivants.

"

Nous ne devons plus nous résigner à laisser aux partis politiques qui en ont fait commerce le monopole des enjeux migratoires

"

Cette irresponsabilité croisée n'est pas pour rien dans le fossé qui s'est creusé entre les responsables politiques des dernières décennies et les citoyens, entre les centres-villes et les périphéries. Peu à peu, les Français ont eu le sentiment que ce...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles