TRIBUNE. Pour en finir avec le discours antivaccin

·1 min de lecture

La tribune : "La vaccination n'est pas une affaire de croyance. On n'a pas à être pour ou contre. La vaccination, surtout dans le pays de Pasteur, est une donnée scientifique, une réalité rationnelle et historique, complexe mais incontestable. Nous oublions trop souvent que la fragile et apparente solidité de nos structures sociales, la relative facilité de notre quotidien ne repose en grande partie que sur la capacité que nous avons eue collectivement à nous protéger des maladies. La mortalité infantile atteignait 50% il y a quelques siècles. C'est en grande partie la vaccination et l'hygiène qui ont fait baisser ce chiffre terrible. La France a toujours contribué aux avancées majeures et au progrès dans le domaine médical. Pour cette raison, elle sera observée attentivement dans sa capacité à mettre en place son protocole de vaccination contre la Covid-19.

"

La vaccination est souvent la première victime de son succès

"

L'enjeu a toujours été de maintenir un haut niveau de vaccination dans la population pour limiter la propagation de la maladie. C'est un avantage aussi bien collectif qu'individuel. La vaccination est une action forte de santé publique et un acte citoyen car elle assure la protection de tous et surtout des plus faibles comme les nourrissons, les personnes âgées ou les sujets pour lesquels des contre-indications existent.

Cependant, la vaccination est souvent la première victime de son succès. En effet, dans cette lutte contre la maladie, c'est au moment où la...


Lire la suite sur LeJDD