TRIBUNE. « Il faut intégrer le calcul de l’empreinte carbone à la déclaration d’impôt sur le revenu »

© AFP

Voici leur tribune : « Les enjeux climatiques et environnementaux sont passés complètement inaperçus lors de l’élection présidentielle. L’immobilisme politique et économique sur le sujet, malgré les nombreux avertissements de la communauté scientifique, est extrêmement inquiétant.

Nous portons la conviction que l’engagement citoyen est la clé de voûte d’un changement profond et rapide : les entreprises et les politiques ne changeront à grande échelle que lorsque leurs employés, clients ou électeurs les y contraindront. Nos dirigeants ont en revanche l’immense responsabilité de permettre les actions individuelles, en commençant par favoriser la prise de conscience de tous les citoyens sur la complexité, l’urgence et l’ampleur du problème. En effet, comment envisager un passage à l’action efficace et pertinent tant que la réalité est mal perçue et mal comprise ?

Côté climat, il existe pourtant un outil redoutable pour se sensibiliser à l’échelle individuelle : le calculateur d’empreinte carbone “Nos Gestes Climat”, développé par l’Ademe et l’Association Bilan Carbone. Le hic ? Il n’est pour l’instant connu que par une petite minorité engagée : moins de 400 000 personnes ont déjà mesuré leur empreinte carbone sur cet outil.

Lire aussi - Climat : comment utiliser la notion d’empreinte carbone avec discernement

En pleine période fiscale de déclarations de revenus et à deux semaines des élections législatives, cette tribune est un plaidoyer pour une mesure simplissime : intégrer le...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles