TRIBUNE. Eric Delbecque : "La sédition au bout du Covid et du confinement"

·1 min de lecture

Voici la tribune d'Eric Delbecque, expert en sécurité intérieure : "Inutile de revenir sur l'attestation produite il y a quelques jours par la technocratie française qu'aucun pays du monde ne nous envie… Ce qui semble désormais plus intéressant, c'est de comprendre vraiment de quoi ce chef-d'œuvre d'absurdité administrative est le symptôme, et quelles sont les conséquences en matière de sécurité. Concernant le symptôme, il est clair. L'État s'affirme aujourd'hui incapable de prévoir, d'anticiper, de jouer son rôle de stratège. Les annonces sur ce nouveau "confinement" menaçaient depuis plusieurs semaines : comment un tel document a-t-il donc pu être produit dans l'urgence?

Pourquoi l'administration compétente n'a-t-elle pas pris le temps de mûrir une approche simple et intelligente, en bénéficiant des retours d'expérience de plus d'un an de crise? Parce qu'elle ne pense plus l'avenir mais qu'elle réagit aux événements, quasiment en temps réel. Tous les praticiens de la sphère publique le savent, même lorsqu'ils ne s'expriment pas sur cette inquiétante évolution.

"

Un malaise capital s'approfondit chaque jour : la légitimité de nos élites

"

Sur les effets en matière de sécurité intérieure, chacun le constate : nos concitoyens peinent à comprendre pourquoi d'authentiques délinquants mobilisent avec succès toutes les ressources de l'État de droit dans le but de repousser les ­rigueurs de la justice lorsque les magistrats statuent sur leurs cas, tandis qu'un état d'urgence sanitai...


Lire la suite sur LeJDD