TRIBUNE. Les dirigeants de la SCNF et Vinci Autoroutes : « Décarboner les transports, la mère des batailles »

© Eric PIERMONT/AFP

Voici leur tribune :  « En ces temps incertains, face au péril de la crise sociale, à l’urgence climatique et à un contexte géopolitique fortement dégradé, l’heure est à la mobilisation en faveur des grandes causes qui doivent assurer l’avenir sans sacrifier le présent. La décarbonation des transports est de celles-là, déterminant l’ambition française d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Car les transports pèsent 30 % des émissions nationales de gaz à effet de serre et sont le seul secteur dont les performances se dégradent depuis 1990. Si le succès de la stratégie climatique française est atteignable, il passe par l’inversion rapide et franche de cette tendance.

Au-delà de ses bénéfices climatiques, la décarbonation des transports répond à d’autres enjeux essentiels. Elle doit permettre de réduire la dépendance au pétrole, qui pèse sur le pouvoir d’achat des ménages – les transports représentant 15 % des dépenses de consommation et étant particulièrement sensibles à la poussée inflationniste – et fragilise la souveraineté du pays. Elle doit aussi aller de pair avec une ambition sociale forte, pour éviter de nouveaux Bonnets rouges ou Gilets jaunes, au service de la cohésion de tous les territoires.

Pour y parvenir, il est urgent de combiner entre eux les modes de transport afin de les inscrire dans une même et puissante dynamique que nous, acteurs de la route et du rail, appelons de nos vœux.​

Parce que le transport ferroviaire présente des qualités environnementales i...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles