TRIBUNE. Des députés de la Nupes soutiennent « la plainte pour greenwashing à l’encontre de la Fifa »

© Romain GAILLARD / POOL / AFP

Voici leur tribune. « Les mots ont un sens. Nous, députées et députés de différents partis qui composent l’Assemblée Nationale, demandons à la Fifa de cesser de qualifier mensongèrement la Coupe du monde au Qatar comme neutre en carbone ainsi que de réhausser son ambition climatique avant les prochains tournois, prévus le 20 novembre prochain. L’organisation de la Coupe du monde de football a été maintes fois décriée en raison des conditions de travail épouvantables des ouvriers qui ont construit les stades mais aussi de sa gigantesque gabegie environnementale.

Rappelons qu’au moins 6 500 ouvriers sont morts sur les chantiers de cette coupe funeste, et que celle-ci a nécessité d’ériger de gigantesques stades climatisés à ciel ouvert, en plein désert. Le Qatar ne pouvant héberger l’ensemble du public venu assister à la Coupe du monde, 160 vols par jour seront affrétés pendant la durée du mondial pour les allers-retours des supporters des pays voisins, soit un vol toutes les 10 minutes.

Lire aussi - Alexis Corbière sur la Coupe du monde au Qatar : « Rester silencieux, c'est être coupable »

Le Qatar est le pays au monde qui rejette le plus de CO2 par habitant, au moment où 32 millions de personnes ont été déplacées au Pakistan suite à des inondations sans précédent, la Fifa n’a pas hésité à mentir en prétendant que l’organisation de l’évènement serait « neutre en carbone ». Rappelons en cela que le programme de « compensation carbone » avancée par la Fifa est douteux. Il lui p...


Lire la suite sur LeJDD