Tribune de députés LREM sur la crise à Hong Kong : "Il ne faut pas attendre un énorme drame pour s'exprimer", exhorte un des signataires

franceinfo

Alors que les manifestants pro-démocratie ont de nouveau investi l'aéroport de Hong Kong mardi 13 août, une vingtaine de députés français La République en marche ont signé une lettre ouverte dimanche, fustigeant le silence de la France. "Il ne faut pas attendre qu’il y ait un énorme drame à Hong Kong pour ensuite s’exprimer en regrettant ce qui s’est passé", a indiqué sur franceinfo Jean-François Cesarini, député LREM du Vaucluse. "Plus il y aura de mobilisation politique en France et ailleurs, plus le gouvernement chinois fera attention avant de parler de terrorisme, de chemin de non-retour", a-t-il ajouté.

franceinfo : Reprochez-vous au président Emmanuel Macron de ne pas réagir ?

Jean-François Cesarini : On ne s’est pas simplement dirigé contre le gouvernement français ou le président de la République. Le silence est beaucoup plus grand que cela : nos opposants politiques, que ce soit le Parti socialiste, Les Républicains ou le Rassemblement national, ne se sont pas exprimés à ce sujet. Même plus généralement dans la communauté internationale, on voit qu’il y a beaucoup de réticences, voire un grand silence.

Il ne faut pas attendre qu’il y ait un énorme drame à Hong Kong pour ensuite s’exprimer en regrettant ce qu'il s’est passé. Il est temps que la communauté internationale (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi