TRIBUNE. Le député LREM Jean-Louis Touraine sur la fin de vie : "Il faut humaniser l'agonie"

·1 min de lecture

Voici la tribune de Jean-Louis Touraine, député LREM du Rhône, sur la fin de vie : "Par son vote à une large majorité, la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale a ouvert la voie au renforcement des droits humains en fin de vie. C'est un changement majeur dans l'accompagnement des personnes jusqu'au terme de leur vie puisque nous affirmons qu'elles doivent être pleinement entendues, que leur choix doit être respecté. Cela s'entend bien évidemment pour ceux qui, face à des souffrances physiques et psychiques insupportables, veulent être dispensés d'agonie.

À l'inverse, cela concerne aussi ceux qui refusent l'assistance médicalisée active à mourir (alors qu'aujourd'hui entre 2.000 et 4.000 euthanasies clandestines sont réalisées, souvent à l'insu des personnes concernées elles-mêmes).

"

La pandémie, avec son lot de souffrances infinies, a renforcé le 'mal-mourir' français

"

C'est une authentique avancée humaniste, qui garantit à chacun son autonomie et son choix, tout en réaffirmant le droit à un accès aux soins palliatifs. C'est un progrès immense, alors que trop souvent la mort est couverte d'un voile pudique. C'est surtout une nécessité, alors que la pandémie, avec son lot de souffrances infinies, a encore renforcé le 'mal-mourir' français.

Lire aussi - TRIBUNE. Le député LREM et médecin urgentiste Thomas Mesnier sur la fin de vie : "Appliquons d'abord la loi" 

La proposition de loi que nous venons d'adopter en commission prévoit ainsi la possibilité, pour une...


Lire la suite sur LeJDD