TRIBUNE. Covid-19: 50 personnels de santé alertent Olivier Véran et réclament le report de la rentrée scolaire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
© Reuters
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans cette lettre ouverte, des soignants alertent le ministre de la Santé, Olivier Véran, sur le niveau de circulation du Covid-19 parmi les enfants. Voici leur texte : "Monsieur le ministre. Nous, professionnels de santé, mobilisés sans relâche depuis le début de la pandémie de coronavirus, sommes très inquiets du niveau actuel de circulation virale du coronavirus parmi les enfants et adolescents en âge scolaire.

Depuis début novembre, plus de 300.000 enfants et adolescents ont été confirmés positifs au Covid-19. Les hospitalisations d'enfants en services conventionnels et en soins intensifs, ont dépassé les pics de toutes les vagues précédentes, avec plus de 800 enfants de moins de 10 ans et 300 adolescents de 10 à 19 ans hospitalisés en six semaines, et ces chiffres ne cessent d'augmenter.

"

Nous nous attendons à une vague inédite de prise en charge d'enfants atteints du syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique

"

Nous nous attendons à une vague inédite dans les semaines à venir de prise en charge d'enfants atteints du syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS), ainsi que de séquelles liées à l'évolution, dans certains cas, d'une forme durable de la maladie ("covid long pédiatrique").

La dernière étude de l'équipe dirigée par Vittoria Colizza estime que le virus circule plus dans les établissements scolaires, du primaire et du secondaire, que dans la communauté à la même période, montrant que les contacts au sein des écoles augmentent le potentiel...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles