TRIBUNE. Aymeric Caron, Michel Onfray, Corinne Lepage... : "Il faut interdire la chasse en enclos"

·1 min de lecture

Voici leur tribune : "Cent mille : c'est le nombre d'animaux détenus en captivité pour être chassés. On a récemment compté 300 sangliers et cervidés abattus en 3 heures sur un domaine privé près de Reims. Pour "le plaisir de tuer", comme l'assume Willy Schraen, le président de la Fédération nationale des chasseurs. Nous, citoyens du monde, des villes et des champs, nous mobilisons contre cette barbarie que constitue la chasse en enclos. "C'est dans la vie sauvage que repose la sauvegarde du monde", disait Henry David Thoreau. Dans notre attitude à l'égard de notre semblable animal, c'est une part de notre humanité qui se joue.

"Du ball-trap sur cible vivante", résume Raymond Louis, chasseur lui-même et président de l'association des Amis des chemins de Sologne, qui fustige la chasse en enclos. Des milliers d'animaux sauvages sont ainsi pris au piège d'un paysage grillagé duquel ils ne pourront jamais s'échapper. Hubert-Louis Vuitton, président d'une fédération de chasseurs, ajoute : "Quand vous entendez pendant un quart d'heure la pétarade, franchement, même en tant que chasseur, je préfère descendre de mon mirador et rentrer chez moi […]. Ce qui me choque, c'est d'avoir ces quantités de gibier, étalés à droite à gauche, dans le sang […]. Quand on prélève 200 sangliers en une partie de chasse sur un domaine de moins de 150 hectares, ce n'est plus de la chasse mais un massacre." Dénoncée par des chasseurs eux-mêmes, comment cette pratique, qui ne répond à aucun impératif de ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles