Publicité

TRIBUNE. 30 jeunes talents franco-africains défendent la vitalité du lien entre la France et l’Afrique

Voici leur tribune. « Nous ne les connaissons que trop bien.

Ceux qui palabrent sur les relations franco-africaines en remontant si loin dans le passé qu’ils en oublient de regarder le présent ; ou dont le commerce est de diaboliser l’une pour victimiser l’autre, en pointant du doigt toutes tentatives d’aller de l’avant.

Tout cela n’est pas notre affaire : notre passion est de faire connaître les énergies positives qui sont déjà notre réalité entre la France et l’Afrique, nous qui travaillons à construire l’avenir de nos pays à travers nos métiers et nos entreprises au quotidien. C’est cette vitalité exceptionnelle qu’il faut défendre, et nous la défendons ! Nous sommes honorés d’avoir été choisis comme Young Leaders de la French-African Foundation, une initiative qui célèbre notre génération engagée dans des projets concrets et innovants pour le développement de nos sociétés.

À lire aussi En Afrique, Emmanuel Macron entame une périlleuse reconquête diplomatique

On ne cesse d’entendre parler du soi-disant regain massif d’un sentiment antifrançais en Afrique, et même si les tensions sont là, même si certaines demanderont un renouveau du dialogue, nous sommes convaincus que tout cela n’est rien face à la vitalité des échanges dans l’économie réelle : cette année, les candidatures pour devenir Young Leaders de la French African-Foundation n’étaient ouvertes que depuis un mois que déjà plus de 2000 dossiers avaient été reçus, issus de 53 nationalités africaines, nat...


Lire la suite sur LeJDD