TRIBUNE. Éric Ciotti et Bernard Carayon sur la souveraineté industrielle : « Il faut un fonds stratégique »

© Jacques Witt/Simon Isabelle/SIPA

Voici la tribune d'Éric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes, et Bernard Carayon, ancien député du Tarn et maire LR de Lavaur, qui réclament la création d'un fonds stratégique au service de notre souveraineté industrielle : « La crise épidémique et la guerre sur notre continent ont remis à l’honneur le concept de souveraineté, longtemps banni des discours bruxellois, exclu, depuis dix ans, de nos politiques gouvernementales. Plusieurs de nos champions industriels, à l’instar de Technip, Alstom, Alcatel-Lucent sont passés sous contrôle étranger.

Notre pays a été le seul des membres du Conseil de sécurité des Nations-Unies à ne pas produire de vaccin contre la Covid. L’Allemagne lance, seule, un plan de 200 milliards pour sauver son industrie, un autre de 100 milliards pour se réarmer avec du matériel américain et milite pour que l’Union Européenne homogénéise les conditions d’exportation des armements afin de ne les destiner qu’aux membres de l’OTAN. Une manière à peine déguisée d’empêcher nos trop fructueuses exportations dans le monde.

La filière nucléaire, elle-même, a été sabordée, et EDF ruinée par ceux qui, aujourd’hui, sont contraints d’importer du GNL américain à prix d’or et de l’électricité allemande, produite avec des centrales à charbon, quand la France pouvait être le Qatar de l’électricité.
Ce n’est pas la peine, dans ces conditions, de promouvoir une « souveraineté européenne » et d’assortir le titre du ministre des Finances de celui de la « souveraineté indus...


Lire la suite sur LeJDD