Un tribunal sud-africain va étudier la demande d'annulation de sa condamnation déposée par Zuma

·1 min de lecture
UN TRIBUNAL SUD-AFRICAIN VA ÉTUDIER LA DEMANDE D'ANNULATION DE SA CONDAMNATION DÉPOSÉE PAR ZUMA

NKANDLA, Afrique du Sud (Reuters) - Un tribunal sud-africain a accepté samedi d'étudier la demande d'annulation déposée par l'ex-président Jacob Zuma de sa condamnation à 15 mois de prison pour outrage à la justice après avoir refusé de comparaître devant une commission anti-corruption en février dernier.

La commission présidée par le magistrat Raymond Zondo enquête sur des accusations de détournement de fonds publics sous la présidence de Jacob Zuma entre 2009 et 2018. L'ancien chef de l'Etat nie toute malversation et refuse de coopérer.

Selon la South African Broadcasting Corporation (SABC), le tribunal étudiera sa demande le 12 juillet.

Samedi, des centaines de partisans de l'ancien président sud-africain se sont rassemblés devant son domicile pour une démonstration de force.

(Siyabonga Sishi et Tim Cocks; version française Camille Raynaud)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles