Trente-sept civils tués dans une attaque contre un village au Niger

NIAMEY (Reuters) - Des hommes armés ont tué 37 civils dans une attaque menée sur la commune de Banibangou, dans le sud-ouest du Niger, près de la frontière avec le Mali, montrent des messages internes aux services de sécurité transmis mardi par une source sécuritaire et un ancien responsable.

L'attaque s'est produite lundi dans la zone dite "des trois frontières" entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso, où des islamistes armés mènent régulièrement des assauts.

(Reportage Moussa Aksar et Boureima Balima, rédigé par Alessandra Prentice, version française Bertrand Boucey)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles