Trente ans après la chute du mur de Berlin : la réunification vue d'Allemagne

Franck Ballanger

30 ans après la chute du mur de Berlin, le fossé entre Est et Ouest existe-t-il encore en Allemagne ? Le processus de réunification a-t-il fonctionné ? C'est la question que l'on a posé à cinq Allemands à travers leurs portraits où il racontent leur mur.

Klaus-Dieter, policier depuis 1982, a créé un musée privé de la police d'Allemagne de l'Est. Pour lui "les différences et le fossée entre l'Est et l'Ouest sont toujours aussi présents et risquent même de se renforcer".



Pour Hermann, franco-allemand et habitant de Berlin-Est depuis 2 ans, l'Allemagne de l'Est a beaucoup apporté au pays au moment de la réunification : "il y a des choses positives qui se sont faites, des sociabilités, des choses qu'on redécouvre aujourd'hui.Il y avait un système de crèches hyper-développé qui manque encore aujourd'hui en Allemagne. Tout n'est pas à jeter dans cette histoire là".


Peter est historien et il a été emprisonné un an pour avoir tenté de fuir la RDA en 1981. Selon lui, "les citoyens de la RDA n'ont pas été suffisamment préparés à la réunification." Il ajoute que même si beaucoup ont été très enthousiastes à "l'idée de vivre dans un pays libre et démocratique", cela a été excessif pour d'autres qui "avaient vécu 40 ans dans cette dictature." Un fait qui a encore (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi