Treize ans après, Obama retrouve le petit garçon qui lui touchait les cheveux à la Maison Blanche

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Impression écran issue de la vidéo postée par Barack Obama sur ses retrouvailles avec Jacob Philadelphia - BFMTV
Impression écran issue de la vidéo postée par Barack Obama sur ses retrouvailles avec Jacob Philadelphia - BFMTV

Jacob Philadelphia est le fils d’un ancien employé de la Maison Blanche. Comme c'est souvent le cas pour ceux qui quittent le lieu, Carlton, le père de l’enfant, avait demandé à prendre une photo avec Barack Obama, fraîchement élu, en présence notamment ses deux fils. Âgé de 5 ans, Jacob a posé une question qui a surpris tout le monde à l'époque à commencer par le président des États-Unis lui-même: "Est-ce que tes cheveux sont comme les miens ?"

Ce à quoi Barack Obama a répondu en se prosternant devant le petit garçon afin qu'il puisse les toucher. La photo est devenue virale. Treize ans plus tard, alors que le petit Jacob est devenu grand, leur moment ressurgit.

En effet, Obama a de nouveau rencontré Jacob et a partagé une vidéo de leur entrevue. L'ancien président des États-Unis a félicité l'adolescent pour son diplôme d'études secondaires et est revenu avec lui sur leur échange de 2009.

Un clip d'une durée de cinq minutes

Ces retrouvailles à distance s'ouvrent par une question de l'ancien président américain qui se demande si le garçon se souvient de lui. "Je me souviens que vous m'aviez dit que vos cheveux allaient être gris la prochaine fois", ironise-t-il.

Tout au long du clip de cinq minutes, Jacob explique comment sa rencontre avec le président dans le bureau ovale est un moment fort de sa vie. Au cours de leur échange, Jacob Philadelphia confie également à Barack Obama son intention d'étudier les sciences politiques à l'Université de Memphis.

"Je pense que cette photo incarne l'un des espoirs que j'avais quand j'ai commencé à me présenter aux élections", évoque Obama. Et d'ajouter:

"Je me souviens avoir dit à Michelle (Obama) et à certains membres de mon équipe: 'Vous savez, je pense que si je devais gagner, le jour où je prêterais serment, les jeunes, en particulier les Afro-américains, les gens de couleur, les étrangers, bref les gens qui n'ont peut-être pas toujours l'impression d'être à leur place, se regarderaient différemment en voyant une personne qui leur ressemble dans le bureau ovale. Cela parlerait aux enfants noirs et aux enfants latinos, aux enfants homosexuels et aux jeunes filles. Ils pourraient voir le monde s'ouvrir à eux". 876450610001_6211319422001

Si le petit garçon qu'était Jacob à cette époque n'a peut-être pas saisi toute la mesure de cette rencontre, avec du recul, il explique aujourd'hui, "C'était un moment assez important de ma vie. Si je vois un autre homme noir être au sommet, être à ce sommet, alors je veux suivre cette piste".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles