"Nous travaillons en effectif réduit avec des plages horaires réduites" : Eric Lefranc, PDG des bijoux Les Georgettes explique sa nouvelle organisation

Corinne Jeammet

Le groupe Altesse, premier fabricant français de bijoux, est né du regroupement de deux entreprises ardéchoises de bijoux créées au début des années 1900 par les frères Legros. Avec son expertise dans le polissage, la soudure et le placage, l'entreprise fabrique les bijoux Les Georgettes. Eric Lefranc, PDG du groupe Altesse, nous raconte la réorganisation de son entreprise depuis le confinement.


>> Coronavirus : suivez l'évolution de l'épidémie dans notre direct


Franceinfo Culture : est-ce possible pour votre entreprise de faire du télétravail ?

Eric Lefranc, PDG du Groupe Altesse : Oui, pour nos bureaux parisiens, nous avons dès la semaine dernière fait un point concernant les personnes et leur équipement pour assurer l’activité (même réduite) de notre entreprise. Nous avons priorisé les sujets et équipé chacun pour qu’il puisse travailler de son domicile. Cela concerne 80 personnes : notre studio de création qui dessine et conçoit les collections Les Georgettes et Saunier, les services marketing, communication mais aussi les équipes digitales, informatiques et juridiques. Nous avons fermé nos bureaux dès le 16 mars au soir.

Concernant nos ateliers en Ardèche, c’est différent, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi