« Travailler sur la Lune, c’est comme marcher tout le temps sur un trampoline géant ». Retour sur Apollo 17 qui fête ses 50 ans

Il y a quelques jours, la fusée Space Launch System (SLS) de la mission Artemis I était lancée avec succès depuis le mythique Cap Canaveral (États-Unis). À son sommet, le vaisseau spatial Orion qui a, depuis, rendu visite à la Lune. Un premier pas pour le retour des humains sur la Lune, notre unique satellite naturel.

Le retour sur Terre d’Orion est prévu pour ce dimanche 11 décembre 2022. Une date des plus symboliques. Le 11 décembre 1972, en effet, il y a désormais 50 ans, Eugene Cernan — qui s’est éteint en 2017 — et Harrison « Jack » Schmitt étaient les derniers Hommes à marcher sur la Lune !

Quelques jours plus tôt, le 7 décembre 1972, Apollo 17 devenait la première mission habitée à être lancée de nuit par Saturne V. À son bord, en plus du commandant Cernan et du pilote du module lunaire Schmitt, le pilote du module de commande Ronald Evans — décédé en 1990 — qui restera en orbite autour de la Lune.

Le décollage d’Apollo 17 au cœur de la nuit. © Nasa
Le décollage d’Apollo 17 au cœur de la nuit. © Nasa

Ronald Evans aura tout de même l’occasion de vivre une sortie extravéhiculaire de plus d’une heure. Objectif : récupérer des cassettes de films du sondeur lunaire, de l’appareil photo et de la caméra panoramique.

La sortie extravéhiculaire de Ronald Evans, le pilote du module de commande d’Apollo 17. © Nasa
La sortie extravéhiculaire de Ronald Evans, le pilote du module de commande d’Apollo 17. © Nasa

Saviez-vous que c’est à l’équipage d’Apollo 17 que l’on doit celle qui est peut-être la plus célèbre des images de la Terre ? La première sur laquelle apparaît la calotte polaire antarctique.

Cette image de la Terre que l’on surnomme « The Blue Marble » a été prise le 7 décembre 1972 alors qu’Apollo 17 était en route pour la Lune. © Nasa
Cette image de la Terre que l’on surnomme « The Blue Marble » a été prise le 7 décembre 1972 alors qu’Apollo 17 était en route pour la Lune. © Nasa

Plusieurs records pour Apollo 17

Harrison « Jack » Schmitt — un géologue et premier, et donc seul, scientifique professionnel à jamais avoir foulé la surface de notre satellite naturel — avait souhaité voir le module atterrir sur la face cachée de la...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura