Travail : pour le ministre Olivier Dussopt, le plein emploi reste un objectif « atteignable »

© Jacques Witt/Sipa

Le ministre du Travail Olivier Dussopt reste optimiste et croit en son projet. Lors d’une rencontre, lundi, avec l’Ajis (Association des journalistes de l'information sociale), il assure que l’objectif d’arriver au plein emploi d’ici 2027 était « toujours atteignable ». « Évidemment, il y aura un ralentissement de la création d'emplois en 2023 si nous avons une croissance basse (...) mais nous sommes dans une situation qui est assez particulière, assez étonnante », explique-t-il. Pour lui, l’économie française « créé encore beaucoup d’emplois », plus qu'attendu par l'Insee au troisième trimestre, a-t-il poursuivi.

Le gouvernement mise sur la réforme de l’assurance chômage

Le ministre du Travail a voulu insister sur le fait qu'il existe en France « un petit décalage entre le sentiment d'un ralentissement », et « l'état d'un marché du travail qui continue à créer de l’emploi » encore plus qu’anticipé.

Ce mardi, le projet de loi sur l’assurance chômage , visant à faire évoluer les règles en fonction de l'état du marché du travail, doit être voté dans une version de compromis à l’Assemblée nationale. Puis, le texte sera examiné par le Sénat le 17 novembre prochain. Selon l’exécutif, pour parvenir au plein emploi, cette réforme est indispensable.

Lire aussi - Réforme de l’assurance chômage : à quoi ressemble le modèle canadien, cité en exemple par le gouvernement

Olivier Dussopt sait que ce projet de loi  après examen sera amené à être modifié. Concernant ces règles qui pourr...


Lire la suite sur LeJDD