Travail : le smic fête ses 50 ans

Quel était l'objectif initial du smic (salaire minimum interprofessionnel de croissance), anciennement appelé le Smig (salaire minimum interprofessionnel garanti) ? "Il a été créé avec deux objectifs : garantir le pouvoir d'achat des salariés les plus défavorisés et participer au développement économique de la nation, en réinjectant du pouvoir d'achat dans l'économie. Le smic succède alors au Smig, instauré après la Seconde Guerre mondiale pour établir pour la première fois le principe d'un minimum vital. Le smic est indexé sur les salaires et non pas sur l'inflation. Il est réévalué tous les ans. Depuis le 1er janvier, le revenu mensuel minimum est de 1 219 € net par mois. C'est 1,2% de plus que l'an dernier. Cela concerne plus de 2,3 millions de bénéficiaires, dont plus de la moitié sont des femmes", indique la journaliste Anne-Claire Le Sann sur le plateau du 12/13.

Une mesure devenue la norme dans 22 pays de l'UE La France a été l'un des premiers pays à instaurer un salaire minimum, mais cette année, c'est au Royaume-Uni qu'il augmente le plus. "En effet, Boris Johnson donne un gros coup de pouce aux bas salaires. Il n'est pas le seul, puisque le Portugal et l'Espagne le font également. Les Britanniques pourront constater une augmentation de 6,2% de leur salaire minimum à compter du 1er avril prochain. Le revenu minimum sera à 10,23 € brut par heure, contre 10,15 € en France. C'est un cadeau de remerciement du Premier ministre britannique après les législatives. Il entend faire oublier dix années d'austérité appliquées par son parti et les conséquences du Brexit sur l'inflation", ajoute-t-elle. Le revenu minimum est pratiquement devenu une norme européenne au fil du temps." C'est l'objectif, puisque 22 des 28 pays de l'Union européenne pratiquent le salaire minimum. La toute nouvelle présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a rappelé sa volonté de guider une Europe sociale. Toutefois, il existe de fortes inégalités entre les pays. En Bulgarie, le revenu minimum est à 286 € par mois, quand il est sept fois plus important au Luxembourg, fixé à 2 100 € par mois. La France est à la 6e place des revenus minimums les plus élevés.