Travail: l’Argentine se rêve en eldorado des «digital nomads»

© CC0 1.0 - Pixabay

Les « digital nomads » en version originale, ce sont ces personnes qui n’ont besoin pour travailler que d’un ordinateur et d’une connexion internet, et qui peuvent donc exercer leur métier à distance un peu partout dans le monde. Souvent jeunes, diplômés et bien payés, ils sont convoités par de nombreux pays. C’est notamment le cas de l’Argentin qui ne lésine pas sur les moyens pour les attirer sur son territoire.

De notre correspondant à Buenos Aires,

L’Argentine a notamment lancé un visa spécial à destination de ces nomades numériques, un visa de six mois renouvelable une fois, conçu pour les inciter à prolonger leur séjour en Argentine au-delà des 90 jours prévus par le visa touristique classique. Annoncé de longue date, ce visa sur mesure a été lancé le 10 mai dernier à la demande notamment de la ville de Buenos Aires, qui a initié fin 2020 une véritable opération séduction à destination de ces travailleurs à distance. Elle leur propose par exemple un kit de bienvenue contenant entre autres une carte Sim et une carte de transport en commun, qui les attend dès leur arrivée à l’aéroport dans un casier sécurisé.

La capitale argentine, qui a accueilli fin 2021 la première conférence pour les nomades numériques d’Amérique latine, mise beaucoup sur leur arrivée et en a fait une stratégie officielle. Sur la page de son site internet dédiée à ces travailleurs globe-trotteurs, la ville propose un guide d’installation avec des adresses de co-working ou des numéros utiles par exemple. Elle y vante aussi son climat, l’ambiance dans ses stades de foot ou encore son offre culturelle et gastronomique.


Lire la suite sur RFI