Travail le dimanche : quel bilan dans les zones touristiques ?

France 3

Dimanche, 11 heures du matin, Inès Traglia laisse sa fille avec son père pour aller travailler. Cela ne lui pose aucun problème,

travailler le dimanche, elle y voit même des avantages. Inès est manager d'une joaillerie dans cette galerie commerciale. La loi sur le travail le dimanche prévoit une journée de récupération et au moins un doublement des salaires.

Porte close pour les indépendants

Dans ce centre commercial de Marseille (Bouches-du-Rhône), ils sont 2 000 salariés comme Inès et 15% de plus le dimanche. Et le dimanche, le centre fait carton plein. En centre-ville, le quartier du Vieux-Port est lui aussi classé zone touristique. La loi permettrait d'ouvrir 52 dimanches par an. Mais pour les deux tiers des commerces, des indépendants, impossible de majorer les salaires. Résultat, le dimanche, la plupart reste porte close.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Dialogue bloqué entre le gouvernement et la Guyane
DIRECT. Crise en Guyane : une manifestation prévue mardi près de la base spatiale de Kourou
Paris : Les salariés de Vélib' organisent une opération escargot
Le débrief politique. Benoît Hamon déploie des caravanes pour défendre son revenu universel
Firminy : le label Unesco

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages