Traumatisé par une voyante, il réclame 25 000$ de dommages et intérêts

·2 min de lecture

Un Californien a déposé plainte contre la voyante qui devait sauver son couple.

Voyante devient un métier dangereux… Non pas à cause d’esprits malins ou de spectres revanchards mais bien à cause de clients mécontents qui n’hésitent plus à faire appel à la justice des hommes contre les mauvais tours de l’au-delà. C’est le cas de Mauro R., un Californien si malheureux dans son mariage qu’il s’est résolu à faire appel à un médium. Après quelques recherches sur Internet, Mauro a jeté, un peu au hasard, son dévolu sur Sophia qui se présente comme «médium spécialiste en relations amoureuses» et «coach de vie». Convaincu par ces deux casquettes, le marié désespéré a cru être tombé sur «une vraie professionnelle » capable de sauver son couple explique-t-il dans sa plainte.

Lire aussi:Sa carrière brisée par un ovni, un militaire américain demande des excuses à l’armée

Après avoir consulté les cartes du tarot, la voyante/coach de vie lui a annoncé une terrible nouvelle : son mariage est en plein naufrage en raison du «mauvais oeil» jeté par une sorcière embauchée par son ex petite amie jalouse. Après avoir posé cet effrayant diagnostic, Sophia a dégainé ses tarifs, tout aussi terrifiants : il lui en coûtera 5000 dollars pour lever le sort qui, lui assure-t-elle, causera sa perte ainsi que celle de sa femme et de ses enfants. Paniqué par cette prophétie macabre, Mauro a laissé un acompte de 1000 dollars afin que la médium commence à mettre en place les contre-mesures spirituelles capables de lever le sort. Mais dans les jours et les semaines qui ont suivi, Mauro a constaté avec dépit que non seulement son mariage ressemblait toujours plus au Titanic qu’à une croisière aux Bahamas mais que de surcroît il souffrait désormais d’«insomnie, d’anxiété et d’angoisse.» Considérant qu’il n’en avait pas eu pour(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles