Ils traquent les pédophiles

France 2
·1 min de lecture

En octobre 2019, un vaste coup de filet a lieu dans le milieu de la pédopornographie en France. Une soixantaine d’individus soupçonnés d’avoir téléchargé et consulté des milliers de photos et vidéos pédopornographiques ont été arrêtés. "Envoyé spécial" a pu filmer au plus près du terrain, durant plusieurs mois à Bordeaux, Reims et La Réunion, les méthodes coup de poing de ceux qui traquent les pédophiles.

Neila, 34 ans, mène une incroyable double vie. Celle d’une femme de ménage lyonnaise sans histoire qui élève ses trois enfants. Mais aussi celle… d’une "chasseuse de pédophiles" ! Sur Facebook, elle se fait passer pour Lina, une fillette de 12 ans, fan de musique et de dessin, pour attirer et piéger les prédateurs sexuels. Parents inquiets pour leurs enfants ou anciennes victimes, comme Neila, ils sont une quarantaine et ils se font appeler la "Team Moore".

Des pratiques qui inquiètent parfois les autorités

Cette pratique récemment importée de Grande-Bretagne n’est pas illégale mais elle inquiète les autorités. Après avoir repéré les prédateurs sexuels sur internet, ces citoyens n’hésitent pas à se rendre aux rendez-vous fixés par les pédophiles dans des lieux publics pour les filmer et les dénoncer à la justice afin qu’ils soient arrêtés et condamnés.

Un reportage de Romain Boutilly, Swanny Thiébaut et Adrien Bellay (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi