Traque d’un "grand félin" dans le Pas-de-Calais

·1 min de lecture

Un «grand félin» aurait été aperçu mercredi par des gendarmes, près de d'Auxi-le-Château (Pas-de-Calais). Depuis, sa trace est introuvable.

L’appel a été lancé mercredi soir. Mais depuis, il n’a toujours pas été repéré. Selon la Gendarmerie du Nord et Pas de Calais, un «grand félin» a été aperçu en liberté mercredi près d'Auxi-le-Château (Pas-de-Calais). La bête a été aperçue par une vingtaine de gendarmes dans la soirée, après le signalement d'une habitante, confirmant une information du journal «La Voix du Nord». Mais depuis, ils ont perdu sa trace.

«On n'est pas certain qu'il s'agisse d'un lion ou d'une lionne. Mais il est certain que c'est un grand félin, ont précisé les gendarmes. Des appels à la prudence ont été adressés localement à la population notamment par du porte à porte». D’après les autorités, l’animal ne craindrait pas l’homme et ne fuirait pas les habitations. Alors, pour «protéger la population», des «effectifs armés» pourraient être déployés.

A lire :Quand un tigre de Sibérie passe une radio

La gendarmerie s'est offert les services de l'Office français de la biodiversité (OFB) pour traquer l'animal, «essayer de déterminer sa zone d'évolution», mais aussi «son espèce exacte» grâce à ses traces et ses excréments. Aucun zoo ni cirque n'est établi dans la région, selon la gendarmerie, qui envisage plutôt l'hypothèse d'un «nouvel animal de compagnie (NAC) non déclaré».


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles