Trappes : une enseignante menacée après avoir utilisé une photo de Soprano dans ses cours

·1 min de lecture

Une affaire, révélée par Le Parisien , qui rappelle tristement celle de Samuel Paty , ce professeur d'histoire-géo assassiné pour avoir montré en classe des caricatures de Mahomet. Cette fois-ci, c'est une professeure de SVT enseignant dans un collège de Trappes dans les Yvelines qui a été accusée à tort par le père d'une élève de racisme en décembre 2020.

Les élèves se sont plaints de ne voir que "des photos de blancs"

Lors d'un cours sur l'évolution de l'Homme donné à des élèves de troisième, la professeure de SVT présente une frise chronologique sur laquelle figure le chanteur Soprano et un peu plus loin, un singe, ce qui suffit au père d'une élève pour l'accuser de racisme.

Dans un message publié sur les réseaux sociaux, qui devient viral, le parent d'élève ne relaie qu'une partie du cours et demande des explications au chef de l'établissement. Une rencontre a lieu avec la professeure et il finit par retirer sa publication. Sauf que le mal est déjà fait : la jeune femme de 34 ans a peur. La jeune professeure reçoit de nombreuses menaces, elle dépose une main courante puis une plainte.

>> LIRE AUSSISamuel Paty : sa décapitation "n'a rien changé à l'attitude de l'Education nationale"

Elle dit utiliser la photo du chanteur depuis 2015, après que des élèves se soient plaints de ne voir "que des photos de blancs" dans les manuels scolaires. Parmi les photos de personnalités utilisées, celle de Josiane Balasko ou encore celle de Kylian Mbappé, une façon de rendre ses ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles