Transports scolaires : les parents d'élèves se montrent prudents

Les transports scolaires ont repris la route, jeudi 14 mai, mais rien n’est comme avant. Le poste de conduite est protégé et 1 siège sur 2 est condamné à l’intérieur du car. Autre changement : la présence d’un accompagnateur, présent pour distribuer des masques aux enfants et vérifier qu’ils respectent bien les distances. Mais pour cette semaine de reprise, les jeunes voyageurs sont très rares. Au troisième arrêt, une maman vient déposer son fils de 10 ans avec un peu d’appréhension. Ce sera le seul passager de la matinée. Un seul enfant dans un car de 60 places en temps normal. À l’arrivée, c’est la directrice de l’école qui assure l’accueil.

Les collégiens de retour en cours la semaine prochaine Les parents préfèrent pour l’instant accompagner eux-mêmes leurs enfants. La décision a été prise de remettre en service la totalité des lignes, quitte à ce que le dispositif soit surdimensionné, au moins dans un premier temps. Une remise en route en forme de rodage. Avec la reprise des collégiens la semaine prochaine, la fréquentation des transports scolaires devrait reprendre petit à petit.