Transports : la note salée demandée par Île-de-France Mobilités à l’État

·1 min de lecture
Ce mardi, Île-de-France Mobilités a demandé une subvention de 1,3 milliard d'euros à l'État afin de compenser les pertes liées à la pandémie de Covid-19.
Ce mardi, Île-de-France Mobilités a demandé une subvention de 1,3 milliard d'euros à l'État afin de compenser les pertes liées à la pandémie de Covid-19.

C?est une facture directement liée aux ravages de la crise sanitaire. Île-de-France Mobilités (IDFM), l?autorité organisatrice des transports présidée par la dirigeante de région Valérie Pécresse, a demandé, mardi 20 juillet, une subvention de 1,3 milliard d?euros à l?État compensant les pertes liées à la pandémie de Covid-19 anticipées pour 2021.

Le Conseil d?administration d?IDFM « interpelle » l?État afin qu?il « prévoie au plus vite d?indemniser sous forme de subvention non remboursable Île-de-France Mobilités, à hauteur de l?ensemble des pertes de recettes constatées en 2021 », souligne-t-il dans un communiqué. IDFM s?appuie sur « la clause de revoyure » contenue dans le protocole signé avec l?État en septembre 2020, qui prévoit une « réévaluation de la situation en cas de nouvelles pertes de ressources imputables à la situation sanitaire ».

Or, IDFM anticipe pour l?année en cours des pertes de l?ordre de 1,3 milliard d?euros correspondant ? pour environ un milliard ? au recul des recettes tarifaires et ? pour environ 300 millions d?euros ? à celui des versements mobilité, la taxe payée par les entreprises. Le tout dans l?hypothèse d?une fin d?année sans nouveau confinement.

À LIRE AUSSI« On ne se sent pas en sécurité » : avec le couvre-feu, la peur des transports vides

Un coût annuel évalué à plus de 10,5 milliards d?euros

« Le soutien des transports en commun en Île-de-France est urgent et participe à la relance de l?économie tant francilienne que nation [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles