Transports en commun : une reprise en douceur à Marseille

7h30, gare de Marseille Saint-Charles (Bouches-du-Rhône). S'il s'agit de l'heure de pointe en temps normal, les voyageurs sont très peu nombreux lundi 11 mai. Chaque jour, 20 000 personnes empruntent la ligne entre Marseille et Toulon pour aller travailler mais le 11 au matin, les rames sont quasi désertes. Aucun problème pour respecter les distances de sécurité. Masque, gel hydroalcoolique… La plupart des passagers ont observé les consignes. Préférer la voiture au train pour ne prendre aucun risque 40 000 masques ont été distribués le 11 mai dans les gares de la région et le matériel est nettoyé et désinfecté régulièrement. Malgré ces mesures d'hygiène, certains ont préféré au train la voiture. Un surcout financier après un mois de chômage partiel pour Karim. En dépit de ces frais supplémentaires, il continuera les trajets en voiture pour préserver sa santé, ainsi que celle de ses proches.