Les transports de carburant pourront circuler à la Toussaint

© AFP

Les poids lourds transportant des hydrocarbures pourront circuler à la Toussaint afin d'alimenter les stations-service en raison des "tensions sur l'approvisionnement en carburants constatées sur le territoire national", selon un arrêté publié samedi au Journal officiel.

"La situation s'est améliorée au niveau national"

Au vu des "tensions sur l'approvisionnement en carburants constatées sur le territoire national", les interdictions de circulation des véhicules de transport de plus de 7,5 tonnes prévues par un précédent arrêté d'avril 2021 sont levées pour les lundi 31 octobre, mardi 1er et mercredi 2 novembre pour "les véhicules de transport de produits hydrocarbures, à l'exception du butane, du propane et des gaz à usages industriels".

Ces véhicules pourront circuler pendant ces trois jours "afin de permettre les approvisionnement entre dépôts pétroliers ainsi que depuis les dépôts pétroliers vers les points de distribution et les clients finaux", et rentrer à vide. L'exécutif a déjà pris quatre arrêtés en ce sens depuis le 7 octobre.

Le gouvernement ne donne plus de statistiques sur le nombre de stations-service manquant de carburant, conséquence du mouvement, entamé par la CGT le 27 septembre, qui a provoqué des difficultés d'approvisionnement dans tout le pays.

"Au niveau national, la situation s'est nettement améliorée, mais il reste des tensions en Ile-de-France, et dans une moindre mesure en Auvergne-Rhône-Alpes et en Bourgogne-Franche-Comté", a indiqué samedi à l'A...


Lire la suite sur Europe1