Transport aérien : la justice européenne rejette le recours de Ryanair contre Air France

C'est un petit soulagement pour Air France, dont la plupart des avions sont encore et toujours cloués au sol à cause de la crise sanitaire. Les aides étatiques qui sont attribuées à l'entreprise française sont bien légales selon la justice européenne, qui a rejeté les plaintes pour "distorsion de concurrence" de la compagnie Ryanair, mercredi 17 février. Selon le tribunal européen, le report de taxes consenti par l'État français à Air France est bien conforme au droit de l'Union. Ryanair a annoncé son intention de faire appel Ryanair, qui a enregistré une perte annuelle de 950 millions d'euros a annoncé son intention de faire appel. Laminée par l'effondrement du trafic aérien, la compagnie aérienne low cost a déjà supprimé près de 3 000 emplois. Ryanair exige qu'en échange de ses aides, Air France cède des créneaux aéroportuaires, ce que la France refuse.